Logo Monique Castillo Chargement...

Mise à jour de publication: "L'ancien et le nouvel esprit de défense"

Ajout de la publication posthume du recueil "Transmettre" en 2019, avec la contribution "L'ancien et le nouvel esprit de défense"


A force de ne regarder la Défense nationale que comme un secteur du budget de l’Etat, on oublie qu’elle est d’abord un esprit ; non pas une accumulation de moyens, mais un but en soi.

L’inspiration révolutionnaire de la conscription a associé pour longtemps l’esprit de défense à la communauté des combattants : la nation en armes est comme un esprit collectif dans un corps commun. Jusque dans les années marquantes des deux guerres mondiales, le sentiment national se tisse par la continuité et la fidélité du lien entre les vivants et les morts : un père, un mari, un fils ou un oncle, morts à la guerre, sont en chaque individu comme une mémoire, un héritage et un modèle.

Avec la suppression de la conscription obligatoire, les citoyens cessent d’être des soldats, mais les soldats représentent exemplairement un nouvel modèle de citoyenneté : le professionnalisme militaire agit au-delà des frontières nationales et fait de l’armée un acteur international qui contribue à la construction des enjeux politiques mondiaux.

Publié le 06/07/2021