Logo Monique Castillo Chargement...

Nouvel article: Le Courage de l'incertitude


Le sens usuel de l’incertitude est celui du constat fait par tout un chacun que notre époque est marquée par de nouveaux dangers, le retour de la violence, l’imprévisibilité des marchés dans les enjeux de la mondialisation, l’incertitude de nos enfants face à l’avenir. L’incertitude est prise dans son sens commun et même banal quand elle se confond globalement avec un sentiment d’insécurité. A l’autre bout du spectre des significations, le concept d’incertitude revêt un sens éminent, et cela dans les sciences, dans la philosophie, dans la recherche ou dans l’art. La physique a adopté un « principe d’incertitude » qui fait partie de ses scénarios méthodologiques. En philosophie, un esprit qui reconnaît son ignorance laisse supposer plus d’intelligence et promet plus de fécondité qu’un esprit qui croit tout savoir et qui errera sans même connaître son erreur. Un étudiant qui reconnaît qu’il ne sait pas progressera plus vite qu’un étudiant qui croit avoir compris. Dans l’art, les intermittences de l’inspiration font partie de la créativité. Cette incertitude-là est une qualité intellectuelle dans les travaux de l’esprit : se méfier des certitudes est la condition de la curiosité, de la nouveauté du regard, de l’éveil et de la capacité d’inventer.

Mais dans le domaine de l’action, l’incertitude est souvent ce qui inhibe la décision et empêche l’action. Et pourtant, dans une économie de l’innovation, l’incertitude engendre de nouvelles capacités d’agir, une nouvelle vertu, une nouvelle figure du courage.

Publié le 19/07/2021